Aller au contenu principal du site
Télécharger la documentation

Usine

BIOSYS

La nouvelle usine de production

L'histoire du BIOSYS

 

Il y a quelques années, Damien Baumer, maçon de formation, a eu l’idée de mettre au point un système constructif en béton de chanvre spécialement conçu pour optimiser les chantiers et mettre le chanvre à la portée de tous.


Tout commence en 2005, Damien s’installe à son compte. Il découvre en 2006 le béton de chanvre et très vite, il prend conscience de ses nombreux atouts, tant performants qu’écologiques.

 

Mais malheureusement, les coûts trop élevés empêchent Damien de le placer comme il le voudrait auprès de ses clients.


Il cherche donc des alternatives aux ossatures bois, très en vogue en cette période. Il souhaite alors rendre au métier de maçon ses lettres de noblesse. Dans un premier temps, il pense au chanvre banché avec poteaux.


Mais il constate rapidement que ce procédé ne rentrait pas dans les normes de construction du moment.

 

Il a LA bonne idée lors de l’hiver 2009/2010. Durant ces longs mois placés sous le signe du froid, le travail se fait rare. Alors Damien cogite sur la façon d’utiliser intelligemment le chanvre. Et là, c’est une révélation : « Il faut faire du bloc ! ».

 

Le bloc…La base même du métier de maçon !

 

Il faut penser à tout : sa facilité de découpe et d’empilage, ses performances énergétiques pour éviter, notamment, le fameux pont thermique, son système d’emboîtement … Rien n’est laissé au hasard et c’est après avoir esquissé quelques croquis que Damien met au point les premiers blocs de chanvre.


Grâce à des moules en tôle que son père a forgés, un peu (beaucoup !) d’huile de coude et une volonté de fer, Damien fabrique à la main les blocs de chanvre nécessaires à la construction d’une maison commandée par un client.

 

Avec son pilon de 4 kilos, et aidé des membres de sa famille, Damien façonne 900 blocs en trois mois. Un travail titanesque qui permet à la toute première maison en blocs de chanvre de voir le jour à Bussières (70), en juillet 2010.


Un tel procédé se devait d’être breveté mais cela coûte cher.


Damien s’est alors tourné vers les industriels et c’est Vicat qui a répondu à l’appel de l’entrepreneur. Le contrat a été signé en 2012 et c’est en collaboration avec Vieille Matériaux que le produit, baptisé BIOSYS, s’industrialise.

 

La fabrication de Biosys®  ne pouvait se faire sur les machines déjà existantes de Vieille Matériaux pour des raisons techniques. 

 

Alain Vieille, l’oncle de Sébastien Vieille, l’actuel P-D.G, a pensé cette nouvelle usine.

 

Epaulé par Quadra, leader français de constructeur de matériels au service de l’industrie du béton basé en Savoie, il a dessiné et développé l’imposante structure, dévouée à la fabrication des blocs de chanvre.

 

Plus de deux ans de réflexion et de travail pour finaliser cette presse unique au monde qui est au cœur de la nouvelle usine de Mérey-sous-Montrond (25) et des blocs d'une qualité irréprochable ont pu  commencer à sortir de l'usine en mars 2016.