Aller au contenu principal du site
Télécharger la documentation

Utilisez du béton de chanvre pour préserver votre capital santé et votre maison.

Habitation

L'excès d'humidité est un problème fréquent dans une maison.

 

Une maison ayant un taux hydrométrique supérieur à 65 % est considérée comme une maison humide. Arrivé à 80% de façon prolongée, vous pouvez estimer que vous avez un sérieux problème sur les bras. En dehors d'une mauvaise ventilation, d'infiltrations d'eau et de remontées capillaires, la condensation entraîne ce taux d'humidité vers le haut. La cuisine et la salle de bain sont évidement les pièces les plus sujettes à l'humidité. On y cuisine, se lave et lave le linge. D'ailleurs, le simple fait de se trouver dans une pièce génère de l'humidité.

 

  • C'est environ 12 litres d'eau par jour qui sont évacués dans l'air par une famille de 4 personnes.

 

En réalité, les problèmes de condensation sont de plus en plus fréquents. En effet, les logements sont plus isolés, plus chauffés et moins aérés qu'avant. On passe plus de temps dans nos maisons qu'avant et on y pratique des activités que nos anciens faisaient en extérieur (laver le linge, par exemple). A la longue, cela est destructeur pour votre maison mais aussi votre santé car l'humidité favorise la prolifération des bactéries et les infections respiratoires. A ce stade là, nous ne prenons pas trop de risque en émettant l'hypothèse que vous préfériez vous en passer. Certains désordres se repèrent assez facilement (les points de rosé, par exemple). D'autres peuvent être cachés. Ainsi, sous un enduit en parfait état peut se cacher un mur complètement pourri ! L'humidité peut créer de vrais ravages dans une maison.

 

  • Les affections liées à l'excès d'humidité touchent surtout les enfants.

 

Les problèmes liés à l'excès d'humidité concernerait 25% des foyers. Nous avons beau lutter activement contre ce phénomène, il ne cesse de s'amplifier. Il faut dire que les solutions ne sont pas toujours pertinentes. L'isolation à outrance, par exemple. Il convient d'isoler suffisamment sa maison bien sûr mais il est tout à fait préjudiciable pour celle-ci d'être sur-isolée ! Un logement trop isolé empêche l'air de circuler et de se renouveler, ce qui favorise la montée du taux d'humidité. L'air humide est piégé et l'eau s'accumule. Et oui, l'isolation ne fait pas tout, bien au contraire.

 

  • Il faudra 10 heures à une maison moderne très bien isolée pour renouveler son air tandis qu'une maison ancienne ou moins isolée aura besoin d'1 heure environ. 

 

Alors que faire ? Utiliser des matériaux de construction qui régulent l'humidité naturellement bien sûr.

 

On ne peut parler du béton de chanvre sans parler de cette caractéristique tant il est vrai que ce dernier régule admirablement bien l'humidité. Encore faut-il savoir de quoi il s'agit, c'est pourquoi, nous avons tenté dans cet article d'expliquer simplement ce que c'était.

 

Il se produit un phénomène de changement de phase dans l'eau contenu dans le béton de chanvre : de l'eau liquide se vaporise dans le béton de chanvre lorsque la température extérieure augmente brusquement. Il se produit une hausse de l'humidité relative qui réduit la hausse de température dans le bloc. Et inversement quand la température extérieure diminue brusquement. Cela génère une absorption importante des variations climatiques et 3 propriétés distinctes :



1 - La porosité du béton de chanvre lui permet de stocker de l'eau et de la vapeur d'eau en quantité.

Ainsi, il pourra contribuer à limiter l'humidité dans une pièce trop humide ou au contraire à compenser une certaine insuffisance, maintenant un taux d’Humidité Relative dans l’air ambiant, constant et sain compris entre 50 et 55%.


 

2 - De plus, l’écrêtage des températures est une propriété qui permet d’absorber 95 % de la variation des températures extérieures.

Ainsi, la température intérieure reste stable en été comme en hiver. 

 


3 - Enfin, la température surfacique des murs intérieurs reste constante et est au même niveau que la température ambiante intérieure. 

Cela supprime le fameux effet « parois froides » qui génère une sensation importante d'inconfort et incite à chauffer plus que nécessaire. 



Du fait de sa capacité à gérer la présence de l’eau, le béton de chanvre permet donc de ressentir un confort en toute saison qui limitera les besoins en chauffage comme en système de ventilation et préservera votre habitation et votre santé.

 

Si vous êtes à la recherche d'un matériau de construction biosourcé qui soit facile à mettre en oeuvre et offre toutes les garanties nécessaires, il se trouve que le BIOSYS est un système constructif en béton de chanvre certifié par le CSTB.

 

En plus de la régulation de l'humidité, il apporte un confort de vie exceptionnel à ses occupants :

  • isolation acoustique
  • déphasage de la température 
  • pas de rejet de COV
  • etc.

 

N'hésitez pas à consulter la page suivante pour en savoir plus sur ce système constructif naturel et biosourcé en cliquant sur le bouton ci-dessous.