Aller au contenu principal du site
Télécharger la documentation

Dossier technique

Services

Initialement, un bloc de chanvre Biosys®, c’est :

  • Une longueur maximale de 60 cm (certains blocs font 30 cm)
  • Une largeur de 30 cm
  • Une hauteur de 30 cm

Des compléments de gamme viennent agrandir la famille : des demi-blocs en U et des demi-blocs en L.

Ces blocs bénéficient d’un brevet exclusif grâce à l’association de deux matériaux naturels ne nécessitant pas de cuisson et au montage réalisé sans joint. Agissant en véritable monomur, les blocs n’ont pas besoin d’isolation complémentaire et le procédé d’emboîtement offre un alignement et un aplomb irréprochables.

Le montage s’effectue à l’aide d’une structure poteau-poutre traditionnelle, basée sur du béton armé et dont la disposition constructive répond aux Eurocodes 2 et 8. Le poids du bloc est de 18 kilos et il n’en faut que 5,4 pour réaliser un mètre carré, contre 10 aujourd’hui avec des blocs béton traditionnels. La pénibilité s’en trouve ainsi réduite et la manipulation facilitée. La précision du montage est également améliorée par l’absence de colle et de mortier.

 

Ce procédé de montage est réservé aux professionnels. Pour ceux qui le souhaitent, des formations dispensées par des centres agréés leur seront proposées.

 

L’utilisation du chanvre dans le domaine du bâtiment n’est pas nouvelle.

De nombreuses constructions en cette matière naturelle sont déjà sorties de terre et tiennent toutes leurs promesses. Le chanvre était surtout utilisé comme isolant, sous forme notamment de laine de chanvre ou comme mortier et béton. Désormais, il se présente sous forme de monoblocs, sans colle ni mortier et ça, c’est une première mondiale. Une telle innovation se devait d’éclater au grand jour.

C’est le pari relevé par Vicat, groupe cimentier international basé à l’Isle D’Abeau, qui a racheté le brevet à Damien Baumer, concepteur du produit vivant dans le Doubs, et Vieille Matériaux, négoce et fabricant de matériaux de constructions situé lui-aussi dans le Doubs. Les deux partenaires n’ont pas hésité à investir massivement pour l’industrialisation du Biosys®, le bloc de chanvre issu de l’usine de Mérey-sous-Montrond, uniquement dédiée au produit.

Biosys® répond aux nouvelles attentes des consommateurs, à la recherche d’alternatives propres et écologiques aux procédés connus. Désormais, les blocs de chanvre s’emboîtent comme les pièces d’un célèbre jeu de construction enfantin. En plus de sa facilité de montage, qui assure un temps de construction réduit, Biosys® présente d’excellentes performances techniques. Monomasse, il offre une résistance thermique de niveau 4.8 et une absorption acoustique avec affaiblissement de 43 décibels (dB), soit l’équivalent d’un lave-vaisselle ! Il n’émet aucune substance, résiste au feu, stocke le CO2 et assure une bonne régulation hygrométrique. Que demander de plus ?

Biosys® s’inscrit dans une démarche régionale, faisant intervenir l’entreprise Eurochanvre, située près de Gray (Haute-Saône) et qui regroupe 120 agriculteurs de Bourgogne-Franche-Comté. La culture du chanvre ne nécessite ni désherbant, ni irrigation, ni produit phytosanitaire et n’a donc qu’un très faible impact écologique. C’est un produit dit « biosourcé », correspondant parfaitement aux attentes de la COP21 où il a été présenté avec succès.

Biosys® c’est LE matériau de construction du futur : écologique et ultra performant, il offre une multitude de possibilités d’aménagements (menuiserie standard, cloisonnement traditionnel, décoration, …) et un confort de vie unique.